Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

May 24 2015

21:33

May 18 2015

20:59
Il faut que la France reconnaisse l’existence de ces viols, qu’ils soient inscrits dans l’histoire de la Libération, que les manuels d’histoire la racontent. Pour qu’ils ne se reproduisent plus.
article de Libé sur les viols commis par l'Armée française lors de la libération en italie, en 1944 [ http://www.liberation.fr/societe/2015/05/15/elle-avait-17-ans-et-elle-a-ete-violee-par-40-soldats_1310075 ] .

March 19 2015

20:53

February 02 2015

06:15
Play fullscreen
[Vidéo] Neutralité du Net (Internet), animation explicative

January 20 2014

20:25

October 06 2013

12:01

rapport-perruchot-formation-pro-hors-annexes-auditions

(PDF, 2.36 MB)

Rapport Perruchot sur la formation professionnelle en France (hors annexes consacrées aux auditions)

Voici le rapport du député Nicolas Perruchot qui fut enterré par les parlementaires français en 2012, comme l'a rappelé le magazine Cash Investigation.

Via lepoint2.com/pdf/rapport-perruchot.pdf via lepoint.fr/economie/argent-des-syndicats-le-rapport-interdit-16-02-2012-1431943_28.php .

September 16 2013

15:02

August 25 2013

11:38

November 29 2012

12:39

autoblogs - Pastebin.com

L'intérêt que je vois dans cette liste c'est surtout une liste de personnes proposant un autoblog.

February 25 2012

11:40
Inside rules to censor (or not censor) content from Facebook.

September 09 2011

13:32

April 20 2011

12:45

Cometik (Nova-Seo) obtient ma censure & sa 2ième publication judiciaire

Voici le dispositif de l'arrêt du 05 avril 2011 livré par la Cour d'Appel de Douai (Nord). Il conclut l'arrêt rendu par la CA suite à la première procédure de la multi-nationale Cxxxxxk TV de Jean-Christophe VASSEUR (+33.826.468.400), Vincent GUILBERT & Rodolphe ZANNIER, initiée en juin 2010 suite à ma publication en janvier 2010 d'un témoignage de client démarché par Nicolas Carrée (qui fut aussi relayée dans la Presse).

Ladite poursuite judiciaire dirigée contre mon auto-entreprise avait pour motif la « concurrence déloyale par dénigrement », et son réquisitoire de juillet 2010 a été mené par Maître Eric Delfly de Vivaldi Avocats (+33.3.28.52.00.01) :  

PAR CES MOTIFS

La Cour, statuant publiquement, contradictoirement, par arrêt mis à disposition au greffe,

Confirme l’ordonnance déférée en ce que le président du Tribunal de Commerce de Lille s’est déclaré incompétent ;

La réforme pour le surplus,

Dit que le président du Tribunal de Grande Instance de Lille, statuant en matière de référés, était compétent pour trancher le litige ;

Evoquant,

Condamne Monsieur Mathias POUJOL-ROST, dans les 48 heures à compter de la signification de la présente décision et sous astreinte provisoire, passé ce délai, de 200 euros par jour de retard, pendant une durée de 2 mois à l’issue de laquelle une nouvelle astreinte devra être fixée, à ;

  • cesser toute campagne d’informations, quelle qu’en soit la dénomination et appel à témoin portant sur la pratique commerciale « one-shot », ou tout équivalant, mettant en cause directement ou indirectement la SARL COMETIK,
  • cesser l’emploi de termes susceptibles de jeter le discrédit sur la SARL COMETIK,
  • retirer la dénomination « COMETIK » de l’intégralité des blogs dont il est l’auteur,

Ordonne la publication en ligne pendant trois mois sur les blogs intitulés « Agences web surprenantes » et « Agences web douteuses », dont Monsieur Mathias POUJOL-ROST est l’auteur, dans les mêmes délais et sous la même astreinte, du dispositif du présent arrêt ;

Déboute la SARL COMETIK de ses demandes de publication d’un communiqué et de provision ;

Y ajoutant,

Condamne Monsieur Mathias POUJOL-ROST à payer à la SARL COMETIK la somme de 2 000 € au titre de ses frais irrépétibles d’appel ;

Le déboute de ses demandes en paiement de dommages et intérêts et d’une indemnité procédurale ;

Condamne Monsieur Mathias POUJOL-ROST aux dépens de première instance et d’appel, qui pourront être recouvrés, pour ceux d’appel, conformément aux dispositions de l’article 699 du Code de procédure civile.

Voilà. Vous ne trouvez pas étonnant que cette agence de création de sites web vidéo du Nord (59) ne veut pas que j'informe sur la méthode de vente qu'elle a choisie (et qui est légale), SI j'y associe son nom (celui de l'entreprise) ? 

Cette agence Web de Lille fondée par Vincent GUILBERT & Jean-Christophe VASSEUR est apparue récemment dans le magazine "Zone interdite" consacré au thème "Amour, sexe et pouvoir : de la séduction au harcèlement". Elle a été diffusé dimanche 05 juin 2011 à 20h45.

Il faut aussi savoir que ces gérants ont monté plusieurs autres boîtes : Etikom, Domaine Libre Productions, 2FCI… Étonnant que ces avocats et avoués se sont mis dans une telle affaire, connaissant la réputation de Cxxxxxxk !

Voir aussi la précédente publication demandée par cette web agency lilloise : http://mpr.soup.io/post/121768177/ .

Liens permanents :

  • affaireeo.wordpress.com/?page_id=2516 ;
  • wp.me/pIvH6-EA ;
  • t.co/aJ9J48R (l'URL http://is.gd/ZxdwW1 propose un retweet en pré-remplissant le champ de saisie, sur l'interface Web, modifiable avant envoi) ;
  • ho.io/pxrs ;
  • facebook.com/notes/agences-web-surprenantes/affaire-cometik-1-jean-christophe-vasseur-vincent-guilbert-rodolphe-zannier-arret-cour-appel-douai-du-05-avril-2011/121341141283491 .

January 07 2011

15:47

December 25 2010

08:50

April 24 2010

08:08

Présentation du logiciel Libre et de ses enjeux

Dans le cadre du droit d’auteur qui protège les créations littéraires et artistiques, un nombre croissant d’auteurs choisissent de mettre leurs œuvres à la disposition du public avec un type de contrats bien spécifiques qu’on appelle des licences libres. Ces licences autorisent quiconque à diffuser des copies de l’œuvre. Elles l’autorisent également à publier sous sa propre responsabilité d’auteur des versions modifiées de l’œuvre. Ces autorisations sont assorties de deux conditions :

  • Premièrement, il faut mentionner l’auteur de l’œuvre initiale et donner accès à ses sources.
  • Deuxièmement, les copies ou versions modifiées de l’œuvre doivent être publiées avec les mêmes autorisations.

Les œuvres libres sont nécessairement divulguées avec une licence qui garantit ces conditions. Parmi ces licences, on peut citer la GNU GPL, pour les logiciels, et la Licence Art Libre, pour les œuvres culturelles. Le domaine des œuvres libres n’est donc ni une zone de non droit ni assimilable au gratuit. D’ailleurs les anglo-saxons associent le mot français « libre » au mot « free » pour écarter toute confusion, car il y a des œuvres gratuites qui ne sont pas du tout libres, et il y a des œuvres libres payantes.

On parle aussi du « monde du libre » pour désigner l’ensemble des acteurs qui participent à la promotion et au développement du domaine du libre. Ce mouvement s’inspire des usages qui régissent la circulation des connaissances dans les milieux académiques. Mais depuis 1983, ce sont les développeurs de logiciels qui sont à l’avant-garde de ce mouvement et de sa formalisation juridique, car dans ce secteur d’activité la nécessité d’innovation est constante et les utilisateurs ont tout intérêt à mettre la main à l’ouvrage pour améliorer les défauts d’un logiciel ou l’adapter à leurs besoins. Ainsi, ils deviennent à leur tour auteurs.

Ce modèle de développement correspond aux aspirations d’une société démocratique composée de citoyens qui apportent une contribution constructive à la vie publique et ne se contentent pas d’être seulement gouvernés. L’intérêt que suscite le Libre est donc d’abord d’ordre politique. Cet intérêt est exacerbé par le fait que les législations de plus en plus restrictives sur le droit d’auteur évoluent à contresens de l’intérêt du public et deviennent des freins pour la création. Dans ce contexte, les licences libres apparaissent comme une issue légale et pragmatique pour constituer un domaine dans lequel les obstacles à la diffusion et à la réutilisation créative des œuvres sont levés.

Dans le domaine de la création artistique et de la publication scientifique, le modèle du libre correspond aussi à une réalité sociale. C’est l’émergence d’une société d’amateurs qui, à la faveur d’un meilleur accès à l’éducation, au temps libre, aux moyens de production et de communication, s’invitent sur la scène en bousculant parfois les positions établies. Ces amateurs sont les vecteurs, les acteurs et les transformateurs de la culture, ils en sont le corps vivant ; sans eux les œuvres resteraient « lettre morte ».

Depuis le 19ème siècle, avec la création des musées et la naissance du droit d’auteur, notre culture a privilégié les moyens de la conservation pour assurer la pérennité des œuvres. Aujourd’hui, les supports numériques et internet sont en train de devenir les principaux moyens de diffusion des œuvres. Certes, internet est un puissant moyen de communication, mais il n’a pas encore fait ses preuves en tant que moyen de conservation. Ce qui se profile avec le modèle du libre, c’est que parallèlement aux efforts de conservation dont le principe n’est pas remis en cause, une autre forme de pérennisation retrouve sa place dans notre culture ; il s’agit de la transmission, qui fonde aussi la tradition. Or, l’acte de transmission passe par un processus d’appropriation (on ne peut transmettre que ce qu’on a déjà acquis ou assimilé), et cela implique des transformations qui font évoluer les œuvres. C’est la condition d’une culture vivante, une culture portée par des acteurs plutôt que supportée par des sujets.


Le texte ci-dessus n'est pas de moi. Il a été rédigé par Isabelle Vodjdani pour l'exposition "La vraie expo qui parle du faux" présentée à la Citée des Sciences et de l'Industrie (Paris).

Il a pour titre original "Le libre, un phénomène en expansion" et est diffusable selon les termes de la licence Art Libre. Les conditions de diffusion sont précisées au chapitre 2.2 du texte de cette licence.

Ce texte a été supprimé du programme de l'exposition quelques jours avant son ouverture, à la demande de l'INPI, ce pourquoi je le publie ici.

April 20 2010

07:05

October 22 2009

12:54

page supprimée [Proximédia, Entreprise de l'année! Et Mon cul, c'est du Poulet ?]

Groupe fermé par son créateur suite à des menaces de l'entreprise Proximedia. Voir aussi ici : http://twitpic.com/mglot .

August 22 2009

06:55

Discussions effacées par des requêtes d'Ekinoxe Origin | memoria tenere

Discussions sur Internet supprimées suite à des demandes de la société Ekinoxe Origin. Voir aussi le tag "ekinoxe-origin-message-supprime" sur Delicious : http://delicious.com/tag/ekinoxe-origin-message-supprime .
06:14

Messages Web supprimés à la demande d'Ekinoxe Origin [tag : ekinoxe-origin-message-supprime]

Tag Delicious pour marquer les messages de discussions sur le Web (forum, commentaire de blogue) qui ont été supprimé suite à des protestations de l'entreprise Ekinoxe Origin.

August 21 2009

20:17
Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl