Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

June 04 2015

21:35

Mine de rien, « Bienvenue chez les Ch’tis » est quand même un des rares films en France menés par un Arabe (Kadour Merad est Franco-Algérien) et dont l'histoire est située en milieu modeste...

May 27 2015

21:58
Ce parti a été créé par des Nazis français, on ne peut pas le traiter comme les autres partis, on ne peut pas occulter cette dimension historique.
— Diastème, réalisateur du film Un français (juin 2015) (articles des Inrockuptibles)

May 22 2015

12:43

I watched Big Hero 6

Vu "Les nouveaux héros"... suite à l'apparition de sa critique sur Le Cinéma Est Politique (que je n'ai pas lu, pas encore du moins).

Tout les persos sont blancs, sauf un gros bras bien puissant. Question minorités, il y aussi une scientifique frêle et très féminine, à tel point que plus tard dans le film elle sera dôtée d'une arme en forme de sac à main (!!!). Ah, bon en fait il est vrai que les deux frangins (dont le petit héro du film) ont des traits vaguement asiatiques et une couleur bien claire, mais comme d'habitude les non-blanc-he-s sont réduit-e-s au minimum syndical.

Sur les genres, il y a une autre femme parmi la troupe, et la tante. Oh, et le robot rose commandée par une ado au début... mon dieu !!. Pas d'intrigue amoureuse dans le film, mais plutôt la question de l'amour fraternel ou platonique. Une troisième femme est présente, elle devient l'objet de la quête, pour des raisons plus émotionnelles que rationnelles.

Je trouve vraiment de mauvais goût la blague sur le "recyclage" (terme employé dans le film), je trouve que ça renforce l'idée de la trivialité & mauvaise hygiène typiquement masculines, et celle d'insouscience des riches. D'ailleurs le petit Hiro n'avait sans doute pas tant que cela besoin de Fred, il n'y a qu'à voir la taille de sa propre maison... C'est génial comment les persos de film d'animations sont toujours riches, même les orphelins !

Alors que le film surfe sur une certaine image nippone, cette surper-production d'animation reste très, très états-unienne.

Ma note sur ce film sans grande surprise : 3/5 ou 55/100.

April 08 2015

13:11

[spoilers] Nos étoiles contraires, ou Le cancer au pays des riches

ToutEs ont de belles baraques, bien meublées et équipées, quant aux parents... on ignore ce qu'ils font à part aider leur enfant. Cela prend du temps certes, mais comment expliquer alors leur niveau de vie aisée ?

Tous les personnages principaux sont 100% blancs et hétéros. Il y a bien l'oncologue qui est métisse, mais elle n'apparait pas souvent ; et elle se fait rappeler à l'ordre ou proposition cassée par un collègue homme. Ah, et le groupe de parole est NECESSAIREMENT chrétien parce qu'on est aux EUA, évidemment ! !

Le rôle de meneur est donné à Augustus, c'est LUI qui veut faire des choses, les initie ou les décide, qui a pris des initiatives... Encore une fois le scénario laisse la femme passive, ou juste suiveuse d'un homme.

C'est un des rares films où le handicap est un thème central (ou presque) de l'intrigue, et où il est montré explicitement (bouteille d'oxygène et autres contraintes du quotidien, prothèse ou moignon, cécité).

Voilà pour quelques impressions à chaud sur ce film.

February 28 2015

11:11
Play fullscreen

Un bonne preuve de POURQUOI il faut ré-enregistrer les bandes-son d'un films après le tournage.

Les fans en délire total qui poussent des cris ou exclamations. Et aussi des signaux sonores utilisés lors du tournage.

Hyperlien de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?html5=1&v=NoyevMqbz4Mt=45 .

May 06 2009

21:10
Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl