Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

November 28 2014

11:26

January 22 2014

06:53

#LPM, l’arrière-grand-père et l’arrière-petit-fils disent non - ITEANU Blog

Un avocat français spécialisé dans le numérique analyse le projet de loi de programmation militaire 2014-2016, celui qui pourrait nous faire touTEs facilement mettable sur écoute, encore plus facilement qu'aujourd'hui.

Exrait :
« [Le projet de loi] façonne aussi la société de demain en instaurant une surveillance généralisée et incontrôlée dans toutes les strates de la société de l’information vers laquelle toute la société du monde physique bascule. »

January 10 2013

17:43

PLATEAU-REPAS – Fillette retirée d’une cantine par la police : Peillon dénonce « un acte de violence » | Big Browser

Encore une preuve que la France est un Etat policier. La pauvre petite a CINQ ans, et ses camarades pensait qu'elle est allée en prison ! !


Copier-coller de l'article :

ECOLE – Une élève de maternelle emmenée au poste de police pour impayés de cantine

AFP PHOTO / ROMAIN PERROCHEAU

Une policière municipale a sorti une enfant de cinq ans de la cantine d'une école d'Ustaritz (Pyrénées-Atlantiques) en raison d'un impayé de ses parents, sa venue choquant la fillette et ses camarades, qui l'ont crue emmenée en prison, écrit Sud Ouest jeudi.

"La petite a été prise par la police municipale à la cantine, qui est gérée par la municipalité et se trouve en dehors de l'établissement, à 200 mètres", a indiqué à l'AFP le directeur de l'école Saint Vincent, Laurent Aguergaray. "C'est un procédé irresponsable", a-t-il ajouté, précisant que Léa et ses camarades avaient été choqués : "Quand Léa est revenue dans l'après-midi ils étaient étonnés. Ils pensaient qu'elle était en prison. La maîtresse a discuté avec toute la classe pour tenter de dédramatiser". "On ne prend pas les enfants en otage de cette manière", a-t-il ajouté.

Le maire d'Ustaritz, qui gère la cantine scolaire, n'était pas immédiatement joignable. Selon Sud Ouest, les parents de l'enfant, en pleine séparation, devaient 170 euros à la cantine. Le père de Léa a raconté au journal que celle-ci avait été très choquée lorsque la policière municipale était venue la chercher, pensant que ses parents étaient morts.

(avec AFP)

December 17 2012

22:04

Mounir, tabassé par la police sur les Champs-Elysées - Le Nouvel Observateur

Il semblerait qu'un policier xénophobe s'est défoulé sur un immigré… :/ Affaire à suivre.

April 03 2009

08:07
Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl